Défaite face à Caen : 3-5 (AMICAL)

Les corsaires se sont inclinés 5-3 face à Caen pour leur dernier match amical. Longtemps dans le coup, le HGD a cédé au dernier tiers.

Privés de Janik, Young, Moretti et Brachet, les hommes d’Antoine Richer peuvent compter sur le retour de Francis Ballet et l’arrivée récente de Matteo Toneatto. C’est tout de même avec une défense amputée que les corsaires doivent entamer cette partie.
Le premier tiers est vierge de but. A quelques situations chaudes devant la cage de Marc André Martel, les maritimes répondent par une barre de Rémi Houque, un tir un peu trop croisé de Mikusovic et un shoot de Budinsky sauvé de justesse par un Kello très inspiré.
Il faut attendre le tout début du second tiers pour voir l’ouverture du score dunkerquoise. Servi par Mikusovic, le capitaine Clément Thomas trompe enfin le portier normand et récompense le gros travail de son trio depuis le coup d’envoi (1-0).
Caen continue de peiner dans la finition jusqu’à la mi match. La relance de Martel est interceptée. Le portier dunkerquois ne parvient pas à revenir à temps (1-1). Un but en forme de déclic pour l’attaque des Drakkars qui double la mise quelques secondes plus tard (1-2).
Le HGD semble plus émoussé mais reste dans le match. Brendan Martial remet d’ailleurs les siens dans le sens de la marche six minutes avant la fin du tiers (2-2). La fin de période est marquée par un échange d’amabilités entre Lafrance et Buonincontri qui écope de 2+10 minutes.
Dunkerque profite du début de tiers en supériorité pour poser son jeu. Bien placé dans l’enclave, Martial reprend un centre de Budinsky qui avait combiné avec son compère Mikusovic (2-3). Le 94 corsaire signe ainsi un doublé plein de promesse après une saison 2015-2016 largement tronquée par une blessure. Un avantage de courte durée... Caen égalise deux minutes plus tard avant de passer devant en supériorité (3-4). Les espoirs dunkerquois sont douchés à moins de 5 minutes de la fin sur une ultime réalisation normande (3-5). La fin de match est marquée par la deuxième méconduite de Buonincontri et un but dunkerquois sur le buzzer qui ne sera pas validé par l’arbitre.

Il reste désormais une grosse semaine à Antoine Richer pour régler les derniers détails avant le début du championnat face à Clermont.

Buteurs dunkerquois :

Thomas (Mikusovic, Budinsky)
Martial (Lafrance, Destoop)
Martial (Budinsky, Mikusovic)

facebookCommentaires
Commentaires